Bonnes et mauvaises infographies : Qu'est-ce qu'une bonne conception ?

Apprenez à créer des infographies efficaces en comprenant les éléments clés, en utilisant des techniques de visualisation de données appropriées et en incorporant des principes de conception pour attirer et guider les spectateurs.
Dernière mise à jour 1er novembre 2023

Il n'est pas nécessaire d'être un génie de la conception pour créer une bonne infographie. Tout ce dont vous avez besoin, ce sont les bons ingrédients : de bonnes données, un outil de conception de base et une compréhension des principes fondamentaux de la conception.

Ce dernier ingrédient peut sembler décourageant si vous n'avez jamais créé d'infographie auparavant. Mais n'ayez crainte ! Le reste de cet article de blog couvre les éléments essentiels d'une bonne infographie et met en évidence les qualités qui conduisent aux pires infographies. Vous y trouverez également de nombreux exemples de bonnes et de mauvaises infographies.

La création de votre prochaine (ou première) infographie sera un jeu d'enfant si vous gardez cette recette à l'esprit.

Tout d'abord, qu'est-ce qu'une infographie ?

Une infographie est un document long format qui raconte une histoire en présentant des données et d'autres informations complexes d'une manière facile à comprendre et visuellement attrayante.

On peut considérer une infographie comme un essai visuel. Vous commencez par une thèse, c'est-à-dire le point principal que vous voulez faire valoir, puis vous utilisez une variété de visualisations de données et toute autre image ou texte pertinent pour étayer cette thèse.

L'infographie ci-dessous suit le format de l'essai visuel.

Infographie sur l'obésité des animaux de compagnie

Source : Holiday House Pet Resort & Training Center

Un simple coup d'œil permet de déduire la thèse de l'infographie : l'obésité chez les animaux de compagnie est un problème dangereux et répandu que les propriétaires ne prennent pas suffisamment au sérieux. Toutes les données incluses dans l'infographie appuient cette affirmation, y compris les statistiques sur l'obésité des animaux de compagnie et la liste des problèmes de santé liés à l'obésité.

La visualisation des données est exactement ce qu'elle semble être. Vous prenez des données complexes et vous les présentez dans un format facile à comprendre. La visualisation de données de base n'a pas pour but de prouver un point de vue. Laissez cette tâche à une infographie à part entière.

La visualisation des données consiste à présenter les données de manière à ce que l'observateur les comprenne, comme dans l'exemple ci-dessous.

Diagramme circulaire sur l'obésité des animaux de compagnie

Source : American Kennel Club

Ainsi, bien qu'une infographie comporte un élément de visualisation, les deux termes ne sont pas identiques.

Maintenant que vous avez compris les principes de base, passons aux éléments d'une bonne infographie.

4 éléments d'une bonne infographie (et des exemples de bonnes et de mauvaises infographies)

1. Une bonne infographie est facile à comprendre

Les pires infographies présentent les informations de manière confuse. Il suffit de regarder ces cartes comparant les utilisateurs d'iOS et d'Android aux États-Unis.

Infographie iOS vs. Android

Source : PC Mag

L'exemple ci-dessus permet de comparer facilement la saturation de chaque système d'exploitation. Le concepteur a rassemblé toutes les informations dans une seule carte et a utilisé des couleurs et des symboles reconnaissables pour représenter les données.

Infographie iOS vs. Android

Source : DeviceAtlas

Bien que le modèle à deux cartes ci-dessus contienne des informations plus détaillées, le fait que les données soient réparties dans des modèles distincts rend la comparaison moins percutante et plus difficile à suivre.

Si votre infographie ne présente pas votre sujet dans un format facile à comprendre, vous risquez de perdre des membres précieux de votre public et de rater l'occasion de vous présenter comme un leader d'opinion.

2. Une bonne infographie utilise le bon type de visualisation de données

Vous n'utiliseriez pas de sel lorsqu'une recette demande du sucre, alors pourquoi utiliseriez-vous un graphique linéaire alors qu'un graphique circulaire serait plus efficace pour communiquer votre point de vue ?

Il ne suffit pas d'avoir de bonnes données pour éviter de faire de mauvaises infographies. Vous devez également bien visualiser ces données.

Il suffit de jeter un coup d'œil à ces graphiques qui mettent en évidence les statistiques relatives à la possession d'animaux de compagnie.

Dans le premier exemple, vous voyez ce qui ressemble à un diagramme à barres unique qui met en évidence le pourcentage de personnes possédant un animal de compagnie dans chaque génération. Certes, le graphique est techniquement logique et les mathématiques fonctionnent, mais la présentation rend les données plus difficiles à comprendre.

Propriétaires d'animaux de compagnie par tranche d'âge - infographie

Source : Spots

Lorsque les données sont un élément d'un tout, plutôt qu'une statistique isolée, il est souvent préférable d'illustrer le propos par une forme finie.

C'est ce qu'utilise le modèle suivant. Un cercle n'est pas ouvert et chaque donnée représente clairement une part du gâteau.

Infographie sur la possession d'un animal de compagnie en fonction de l'âge

Source : Limonade

La leçon à en tirer ? Adaptez le format de votre visualisation de données aux données elles-mêmes.

3. Une bonne infographie est organisée d'une manière ou d'une autre

Si vous avez déjà visité (ou googlé) Times Square à New York, vous savez qu'il y a beaucoup à voir. Des panneaux d'affichage lumineux clignotent tout autour, des mascottes costumées se disputent votre attention et des voyageurs affairés se frayent un chemin dans la foule. Il y a beaucoup à voir, surtout si c'est la première fois que vous venez dans la ville.

Vous ne voulez pas imiter Times Square dans vos conceptions. Vous avez besoin d'une certaine forme d'organisation ou de hiérarchie qui indique à l'utilisateur où il doit regarder en premier et comment il doit continuer à descendre la page.

Ne vous inquiétez pas, vous n'avez pas besoin d'une grande flèche clignotante pour attirer l'attention de quelqu'un. L'utilisation de couleurs vives, d'un texte de grande taille ou même de lignes directionnelles peut aider à attirer l'œil dans la bonne direction.

Dans le premier exemple ci-dessous, vous voyez qu'il se passe beaucoup de choses. Il y a plusieurs couleurs différentes, une variété de polices, de nombreuses lignes et un trop grand nombre d'icônes.

Infographie sur le yoga

Source : Yoga Alliance

En ce qui concerne les mauvais exemples d'infographies, la conception ci-dessous permet au lecteur de suivre facilement le fil de l'information. Il n'est pas nécessaire de se frayer un chemin à travers une abondance de texte et d'icônes, la conception présente une hiérarchie claire et les chiffres importants ressortent.

Infographie sur les statistiques du yoga

Source : The Good Body

Avec moins d'encombrement et plus de structure, votre public aura plus de facilité à suivre et à comprendre vos messages.

Après tout, une infographie raconte une histoire. Vous ne voudriez pas que quelqu'un lise votre histoire dans le désordre.

4. Les bonnes infographies utilisent des éléments visuels qui enrichissent l'histoire.

Le mégalithe qu'est le film "Barbie" a suscité de nombreuses discussions sur les tendances du marketing viral. À tel point qu'une multitude d'infographies ont fait le tour du web.

L'équipe de Semrush a créé une infographie qui met en lumière le phénomène international et ses tactiques de marketing créatives.

Infographie sur le film Barbie

Source : LinkedIn

Mis à part le logo identifiable, tout, de la couleur de l'infographie aux formes utilisées, souligne que le marketing du film a été la clé de son succès.

Vous devez faire de même pour éviter de réaliser de mauvaises infographies. Les couleurs, les formes, les photos, les icônes et tout autre élément visuel doivent avoir un impact sur l'histoire. Ne faites pas de choix involontaires.

Les mots et les chiffres ne sont pas les seuls à pouvoir raconter une histoire.

Prêt à épater la galerie avec des infographies ?

Maintenant que vous avez parcouru cet article de blog, vous êtes en mesure d'identifier les éléments d'une bonne ou d'une mauvaise infographie.

N'oubliez pas que la maîtrise de vos compétences en matière de conception prend du temps et que même les concepteurs les plus expérimentés se demandent si leurs créations ne seront pas étiquetées comme les "pires infographies de tous les temps".

Avec de l'entraînement et des révisions, vous êtes sûr de concevoir des infographies qui enthousiasment votre public.

Obtenons des résultats Ensemble Flèche verte